Bienvenue à la ferme : le premier réseau national de vente directe

Bienvenue à la ferme

Les Français savent-ils encore ce qu’ils mangent ?

Plus vraiment. A en croire une étude menée par l’Ipsos en janvier 2014, 50% des sondés estiment être dépassés par ce qui se retrouve dans l’assiette.

Les scandales alimentaires à répétition ne sont pas étrangers à ce sentiment de confusion et de perte de confiance envers les produits alimentaires, et notamment les préparations industrielles.
Alors les consommateurs réagissent.

La poussée du « locavorisme »

Depuis plusieurs années, l’importance accordée au lieu de fabrication est palpable. Le « made in France » attire, tout comme toutes les références liées à l’origine du produit. Près de 8 Français sur 10 disent chercher plus qu’il y a 5 ans à connaître l’origine d’un produit alimentaire avant de l’acheter (77%).

« La proximité géographique apparaît comme un véritable gage de réassurance » confie l’Ipsos. C’est ainsi que le locavorisme émerge, et que les initiatives de vente de produits alimentaires locales aussi.

En 2015, le terme « locavorisme » fête ses 10 ans.

En effet, c’est en 2005, à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, que Jessica Prentice, cuisinière américaine et écrivain, prononça pour la première fois ce mot. A San Francisco, ville pionnière en matière de nouveaux modes de consommation, elle incita les citoyens à ne consommer que des aliments cultivés ou produits dans un rayon de 150 km.
Utopiste ? Un peu. Mais depuis, la démarche ne cesse de séduire.

Sans aller jusqu’à devenir des locavores de l’extrême, certains Français goûtent à la consommation locale. « C’est auprès du producteur  » à côté de chez soi  » ou en consommant les aliments produits « là où j’habite » que beaucoup trouvent une forme de réassurance » confie Pierre-Yves Motte, Président de Bienvenue à la ferme, réseau national de vente directe et d’accueil à la ferme qui défend cette approche.

Ce réseau, qui est une marque des Chambres d’Agriculture, fédère des agriculteurs et des producteurs.

Manger local pour donner du sens à ce qu’il y a dans l’assiette

Face à une perte de repères en matière d’alimentation, les Français sont donc sensibles aux produits dont l’origine est tracée, et avec une proximité géographique réelle.

Ajoutons à cela une pincée de philosophie, car 81% des Français éprouvent aujourd’hui un besoin de retour à la nature et aux choses essentielles.
Saupoudrez d’une quête de sens dans la consommation (97% des sondés pensent qu’acheter des produits locaux est bon pour l’économie locale) et c’est prêt !

Voilà pourquoi la vente directe est en plein essor, et les acteurs du réseau Bienvenue à la ferme rencontrent un réel engouement.

La ferme à la côte. Alors Bienvenue à la ferme valorise tout le savoir-faire des producteurs et agriculteurs membres (près de 6 400 agriculteurs adhérents et quelques 8 000 producteurs).

Bienvenue à la ferme propose plusieurs initiatives :

  1. Des produits fermiers: fruits, légumes, viandes, poissons, alcools, vins, jus, et autres produits non alimentaires (laine, plantes, …). Une grande variété de produits est proposée en direct depuis les fermes adhérentes, mais aussi dans certains magasins qui regroupent des producteurs, ou encore des marchés de producteurs de pays. De nombreuses initiatives locales sont organisées, sans doute non-loin de chez vous.
  2. Un service de restauration: certaines fermes proposent une offre traiteur, d’autres organisent des apéritifs fermiers ou préparent des sacs pique-nique au goût inimitable ou organisent des cours de cuisine.
  3. Une offre de séjour: celles et ceux qui recherchent un cadre naturel et reposant peuvent planter une tente dans une ferme du réseau qui vous accueille, ou profiter d’une chambre d’hôte voire d’un service gite rural avec découverte gastronomique.
  4. Des activités de loisir: bien souvent méconnue (notamment des citadins), la ferme se raconte. Il est possible de suivre des activités pédagogiques pour apprendre à traire une vache, mais aussi faire sa première balade à cheval, ou encore découvrir les techniques de vinification du vin.

Toutes les prestations proposées par le réseau Bienvenue à la ferme sont à retrouver sur le site officiel bienvenue-a-la-ferme.com.

 

Et vous, vous mangez local ?

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

Laisser un commentaire