Comment faire face aux difficultés financières et se faire aider ?

faire face problemes argent

Les difficultés financières peuvent survenir n’importe quand, et peuvent toucher tout le monde. Si une dépense imprévue se présente, qu’une rentrée d’argent sur laquelle vous comptiez est décalée, ou encore si un événement de la vie vient bouleverser votre équilibre (divorce, chômage), alors les difficultés financières peuvent apparaître.

Comment y faire face ? Il existe aujourd’hui un ensemble de solutions pratiques que vous pouvez utiliser pour lutter efficacement contre vos problèmes financiers. Pour les difficultés passagères comme pour les difficultés durables, un certain nombre de dispositifs sont utilisables.

Face aux difficultés passagères, ayez le réflexe des paiements étalés

Vos difficultés financières sont-elles passagères ou durables ? Si le problème que vous rencontrez relève plus de l’accident de parcours que du mal profond, les remèdes ne seront pas les mêmes.

Si votre problème concerne le paiement du loyer, ou le remboursement d’une ou de plusieurs mensualités de crédit auto ou immobilier, un étalement de paiement est possible.
Vous avez eu un retard de paiement, un gros achat à effectuer, ou un imprévu à gérer, et il vous manque quelques centaines ou milliers d’euros ? Demandez alors à vos créanciers de la souplesse. Contactez votre fournisseur d’électricité, votre fournisseur de gaz, votre propriétaire, ou encore votre banque, pour mettre en place un étalement de paiement.

Pour les impôts aussi, il est possible de demander un étalement de paiement. Un recours plus utilisé que vous ne le pensez.

Face aux difficultés durables, surveillez votre endettement et agissez vite

Si vous rencontrez des difficultés financières lourdes, qui auront des conséquences sur le long terme (séparation, perte d’emploi, invalidité), alors il faut envisager la situation de manière plus globale. La première action consiste à définir votre taux d’endettement. Le taux d’endettement est défini comme le rapport entre les charges mensuelles d’un ménage et ses revenus. Vous pouvez l’obtenir facilement en divisant la somme de toutes les charges, par les revenus disponibles. SI le taux est au-dessus des 33%, attention à ne pas le faire trop augmenter, et à glisser dans le surendettement.

Mais alors comment agir durablement ? Evitez de recourir à de nouveaux crédits pour en rembourser de plus anciens. Il existe des alternatives au crédit à la consommation. Préférez plutôt une révision à la baisse du montant de vos échéances, et un nouvel étalement dans le temps de vos dettes. Agissez sur deux fronts :

  1. Réduisez vos dépenses : en consommant malin, en payant le train moins cher,  en arrêtant de fumer… Budgetmag regroupe pour vous des conseils pour bien gérer son budget dans sa rubrique Pratique ;
  2. Réduisez vos échéances : montrez aux organismes bancaires que vous pouvez faire des efforts, mais qu’une réduction est nécessaire pour sortir la tête de l’eau. Le rachat de crédit est une piste à utiliser.

Mémo pratique

Qui contacter en cas de difficultés financières ?

  • Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de votre mairie ;
  • Les Points Services aux Particuliers (PSP) et la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) de votre département ;
  • L’espace socio-culturel de votre commune ou votre régie de quartier ;
  • Le Point d’Information et de Médiation Multi Services (PIMMS) le plus proche.
Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

Laisser un commentaire