Comment réduire sa facture de chauffage ?

Réduire factures chauffage

20 % des Français ont du mal à se chauffer, et éprouvent des difficultés pour régler leurs factures énergétiques, selon l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) . 11 millions de personnes qui cherchent des solutions face à cette précarité énergétique.
A l’heure où les prix du gaz et de l’électricité fluctuent, et face à des dépenses qui peuvent parfois peser lourd sur le budget, voici quelques conseils pour réduire votre consommation énergétique et alléger votre facture de chauffage.

Chauffage : petits gestes pour grosses économies

Cela peut paraître dérisoire, et pourtant : baisser votre thermostat d’un seul degré peut représenter une diminution de 7 % sur votre facture ! Une grosse économie lorsque l’on sait que les Français dépensent en moyenne 1087 euros par an pour se chauffer (sondage Ifop pour fioulmarket.fr) .
Vérifiez également que vos portes et fenêtres ne laissent pas pénétrer l’air froid. Si tel est le cas, calfeutrez les fenêtres avec des joints (en plastique ou en mousse) ou installez des coussins de bas de portes.

Choisissez le système de chauffage le plus adapté

Selon la superficie ou la date de construction de votre logement, certains systèmes de chauffage sont bien plus intéressants que d’autres. Toutefois, retenez qu’il faut éviter la très coûteuse électricité dans tous les cas. L’installation d’un poêle à bois fait partie des solutions les plus économiques, à condition de disposer d’un conduit d’évacuation de la fumée. Sinon, si votre logement est conçu pour le chauffage au gaz, optez pour une chaudière à condensation avec thermostat, qui régulera la température des pièces en fonction de votre programmation.
Vous pourrez ainsi économiser entre 20 et 30 % sur votre facture.

Enfin, bien qu’impliquant un coût d’acquisition assez élevé, l’installation d’une pompe à chaleur fonctionnant peut vous faire économiser beaucoup d’argent. Non seulement elle diminue de 50 % votre consommation, mais elle vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôts.

Bref, retenez qu’il n’existe pas de solution de chauffage miracle mais bien une multitude de solutions, dont une qui est forcément adaptée à votre logement. A vous de la trouver. L’investissement initial sera peut-être lourd, mais la rentabilité sur la durée vous fera économiser. Il est en plus possible de recevoir des aides.

Rénovez votre logement et profitez des avantages gouvernementaux

Et si vous dépensiez pour économiser ? De nombreuses aides visent à inciter les Français à réaliser des travaux pour améliorer l’isolation thermique de leur logement : crédits d’impôts, certificats d’économie d’énergie, aides de l’ANAH et de l’ADEME, subventions régionales…
Notez qu’améliorer votre système de chauffage est un excellent moyen de payer moins d’impôts, notamment si vous êtes retraité. Vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôts soit en améliorant votre isolation thermique existante, soit en acquérant certaines chaudières (à condensation, à micro-cogénération gaz) ou encore en installant une pompe à chaleur.

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour réaliser quelques économies chaque hiver en matière de chauffage ?

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

Laisser un commentaire