Costockage : pourquoi stocker son mobilier chez un particulier ?

Costockage, stocker mobilier chez particulier

Les services basés sur la collaboration et le partage sont servis à toutes les sauces. Ces nouveaux concepts sont-ils une simple mode ? Ils peuvent vous permettre de réaliser de substantielles économies, et changer durablement la façon dont vous consommez certains services. C’est le cas du costockage, qui va révolutionner vos déménagements.

Le costockage, un garde-meuble qui aime le partage !

Vous pouvez faire des économies en partageant une voiture, en partageant un logement (colocation et habitat participatif), voire même en faisant votre lessive chez vos voisins.

Mais saviez-vous que vous pouvez aussi profiter de leur garage ? Ce nouveau moyen de collaboration entre particuliers s’appelle le costockage et il va faire le bonheur de votre porte-monnaie.
Lorsque l’on s’apprête à déménager ou à effectuer des travaux chez soi, on a souvent besoin d’un endroit où entreposer temporairement ses meubles. Dans ce cas, les chanceux profitent de la générosité d’un proche disposant d’un garage vide. D’autres se tournent vers la solution onéreuse du garde-meuble. Pourtant, une troisième solution existe : le costockage.

Ce service est disponible dans la plupart des grandes villes françaises et repose sur un système simple : des particuliers disposant d’espaces libres (caves, greniers) les louent à d’autres particuliers ayant besoin d’un lieu où stocker leurs biens.

Pour se rencontrer, une inscription gratuite sur un site internet dédié suffit. Un de ces sites se vante de réunir pas moins de 70 000 m3 de stockage à réserver partout en France. Cette solution permet au locataire d’économiser entre 30 et 60 % par rapport à un garde-meuble classique, et au propriétaire de gagner parfois plus d’une centaine d’euros par mois.

Comment les biens du locataire sont-ils protégés ?

Les particuliers possédant de l’espace disponible s’inscrivent en quelques clics et sont libres de donner suite ou non aux demandes de location qui leur sont faites. De leur côté, les locataires indiquent l’endroit où ils souhaitent héberger leurs biens et peuvent même demander à le visiter. Si les deux parties sont d’accord, elles s’engagent mutuellement par contrat.

Que les plus frileux se rassurent. Le site a souscrit une assurance multirisque. Celle-ci est incluse dans le prix de la prestation.
Elle couvre les locataires en cas de dommages (incendie, vol, dégâts des eaux…) jusqu’à 2500 euros et intègre à ses garanties une couverture responsabilité civile pour les propriétaires.

En cas de problème, un formulaire de déclaration de sinistre est bien souvent accessible en ligne pour ne pas perdre de temps.

Plus économique, sécurisé et favorisant l’échange entre particuliers, le costockage invite le partage dans le monde du garde-meuble !

Et vous ? En avez-vous déjà fait l’expérience ? Qu’est-ce qui vous a plus dans ce concept ? Seriez-vous prêts à recommencer à la prochaine occasion ?

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

4 thoughts on “Costockage : pourquoi stocker son mobilier chez un particulier ?

  1. Bonjour,
    Merci pour l’article très complet ! Le costockage est en effet un excellent moyen de trouver un garde meuble de proximité et très économique.
    Sur notre site Déjà 100 000 mètres cubes sont disponibles !
    A bientôt!
    Les costockeurs

  2. J’ai déjà pratiqué le stockage chez un particuliers avec ouistock et j’ai été ravie des économies engendrées et surtout rassurées par l’assurance proposée. Je ne connais pas bien la différence entre les deux services, mais je trouve que ce sont de très bonnes idées! Bravo

  3. Le site jestocke.com propose plus de 200 000m² d’espace de stockage chez des particuliers, et permet d’économiser environ 60% sur le prix d’un garde-meuble traditionnel! Idéal pour un déménagement par exemple!

Laisser un commentaire