Etre bien sans son boulot, se lever avec entrain chaque matin, ne pas aller travailler à reculons, la boule au ventre pour x raisons, être bien payé, à hauteur de ses compétences, de ses idées. Comment s’épanouir quotidiennement dans son emploi ? Est-ce l’esprit d’équipe, ou la cohésion d’un groupe, les blagues de vos collègues, ou encore votre rémunération qui vous motive le plus ?

Préférez-vous au contraire bosser dans votre bulle, sans pression, sans avoir à rendre de compte à votre direction à chaque fin de journée, pas de pression du chiffre ou de rentabilité ?

Tout dépend de la personnalité et du parcours professionnel de chacun. Certains sauteront le pas et se mettront à leur compte après des dizaines d’années en tant que salariés, d’autres au contraire cesseront l’activité d’indépendant qui les avait fait tant rêver tant les charges sont importantes comparées aux bénéfices retirés.
D’autres encore opteront pour le travail de chez eux pour le copte d’une société, c’est ce que l’on appelle le télétravail, ou pour leur compte à eux, les freelance.

 

Dossiers Emploi

Nos derniers articles [Emploi]

Lancez votre boutique e-commerce et générez un revenu complémentaire

Vous avez soif d’entreprendre et vous cherchez à lancer une activité qui peut vous apporter des revenus récurrents ? Alors essayez le e-commerce !

4 conseils pour augmenter votre salaire horaire

Découvrez 4 idées que vous pouvez suivre pour gagner quelques euros de plus de l’heure, puis des dizaines voire des centaines à la fin du mois.

Que pensent les français du télétravail ?

Travailler pour une entreprise depuis son domicile : l’idée du télétravail séduit de nombreux français mais les entreprises restent, quant à elles, un peu réfractaires. Pourquoi ?

Modification du contrat de travail : la fin d’un principe intangible !

Non, votre employeur ne peut pas baisser votre salaire sans votre accord ! Simplement, un changement minime introduit dans le contrat de travail ne sera plus une arme pour le salarié pour demander la rupture du contrat. C’est ainsi qu’en a jugé la Cour de cassation, considérant qu’une baisse de rémunération imposée par un employeur ne remettait pas en cause la poursuite du contrat de travail. Un retour inattendu sur un principe jusque là intangible

Optimisez vos projets emploi