Le « fabriqué en France » : un critère d’achat ?

fabrique france

Un consommateur sur deux affirme privilégier les produits fabriqués en France pour ses achats quotidiens. Et pourtant, seuls 14% des acheteurs professionnels prévoient d’en équiper leurs rayons… Alors, bon plan ou poudre aux yeux, le made in France ? Gros plan sur la fabrication tricolore du point de vue du consommateur.

Fabriqué en France, le point

À l’heure actuelle, seul le marquage des produits alimentaires est obligatoire. Vous indiquer d’où viennent vos vêtements ou vos meubles est facultatif : toutefois, face à la demande, nombre d’entreprises affichent une origine. Sachez que dans ce cas, l’origine indiquée est celle du dernier lieu de transformation du produit… mais pas forcément de ses pièces d’origine !

Plus facilement contrôlé, plus facilement étiqueté, le domaine alimentaire reste en tête des domaines de consommation privilégiés par 55% des français. Les autres ? L’automobile (17%), le textile (12%), l’électroménager (8%), puis les produits électroniques (5%) et l’ameublement (3%).

Quant aux consommateurs les plus concernés, ils appartiennent à la classe moyenne ou hauts revenus, se préoccupent de l’environnement, et du pays de fabrication de leurs achats en vieillissant ! Le made in France remporte ainsi deux fois plus de succès auprès des 60 ans et plus que des moins de 25 ans…

Les avantages du made in France

La qualité française

Les produits fabriqués en France sont de meilleure qualité, 60% des français l’affirment ! En 1999, ils n’étaient que 32%… La raison ? Une confiance croissante envers la production nationale, allant de pair avec une défiance croissante pour une production mondiale émaillée de scandales sociaux ou sanitaires, de la viande de cheval à la surexploitation des employés du textile.

Les normes nationales

Si la production française offre cette image de fiabilité, c’est qu’elle est étroitement encadrée. Normes de sécurité, de qualité, environnementales, économiques ou sociales, droit du travail… Acheter un produit français, c’est l’assurance d’un produit respectueux, parfois éthique ou équitable, souvent durable.

La flexibilité tricolore

Le constat est simple : il est plus facile de contacter un service après-vente présent sur le territoire qu’à l’étranger. Échanges, retours ou remboursements… Difficile de se faire entendre auprès d’un fabricant asiatique inondant le monde de ses produits !

L’engagement français

Acheter français est un geste engagé : dans 63% des cas, les consommateurs concernés portent un jugement critique sur la mondialisation et ses excès. Et l’élan de solidarité n’y est, lui non plus, pas étranger ! Vantée par les politiques, la consommation de produits français stimulerait la production, soutiendrait l’économie nationale et le marché de l’emploi.

Le fabriqué en France, des inconvénients ?

Le prix

Inconvénient majeur par rapport aux productions délocalisées, le prix élevé des produits tricolores en reste le principal frein. Et avec un budget atteint par la crise, les français revoient leurs priorités. Bien que 47% des ménages soient toujours prêts à payer plus cher pour un produit français, ils étaient 55% en 2010. Acheter français, quoi qu’on en dise, est également une question de revenus.

Le manque de choix

Second inconvénient, et de poids : l’étroitesse de l’offre, citée par 14% des acheteurs professionnels. Face à la lourdeur et la complexité des lois françaises, nombre d’entreprises préfèrent produire à l’étranger… et les acheteurs se voient contraints de les suivre, les produits recherchés n’existant pas en fabrication française. Un dilemme atterrissant sur les genoux du consommateur, pour qui bien faire ses courses peut s’avérer compliqué !

La complexité des labels

Il n’est pas toujours simple d’identifier un produit fabriqué en France… et si les labels y aident, leur multiplication, elle, ne simplifie pas forcément la démarche. Prenez garde à différencier les mentions apposées : un produit peut être « conçu en France » et produit à l’étranger, comme il peut être « fabriqué en France » à partir de pièces étrangères…

Le plus fiable ? Le label Origine France Garantie. Pour plus de détails, consultez le guide créé par le Ministère de l’Économie et des Finances à cette adresse : http://www.economie.gouv.fr/fabrique-made-in-france-guide-origine-produits

Fabriqué en France, le verdict

En France, en 2014, les principaux critères d’achat des consommateurs étaient, dans l’ordre :

  • Le rapport qualité/prix
  • La qualité
  • Le prix
  • La garantie et le service après-vente
  • Le pays de fabrication

La fabrication française réunit donc pas moins de trois critères de choix, entre qualité, garantie et provenance !

Résultat ? Plus d’un consommateur sur deux est aujourd’hui prêt à payer plus cher pour un produit fabriqué dans son pays, en dépit d’un budget serré.

Un français sur deux privilégie d’ailleurs déjà la production alimentaire tricolore, et les acheteurs professionnels prévoient 24% d’investissements franco-français dans ce domaine en 2015, contre seulement 4% en 2014.

Et si, finalement, le made in France était un produit d’avenir ?

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

Laisser un commentaire