Immobilier : et si vous achetiez une résidence secondaire à plusieurs ?

Acheter maison a plusieurs

Acheter une résidence secondaire, un rêve ? Pour le week-end ou les vacances, les résidences secondaires sont très appréciées des Français, qui en sont les rois ! De quelques 2,9 millions en 2004, le nombre de résidences secondaires est aujourd’hui passé à 3,2 millions (3,153 en 2012 selon les chiffres de l’INSEE[i]). « Héritée de l’Ancien Régime, l’habitude d’avoir un pied dans la capitale et l’autre à la campagne n’a cessé de se diffuser. Au moment de la Seconde Guerre mondiale, on dénombrait 250.000 de ces «second home», comme disent les Anglais » explique cet article sur le site du journal Le Figaro. Mais une résidence secondaire, cela coûte cher ! Face à la hausse des prix, et la nécessité de revoir son budget, les ménages s’organisent, et achètent désormais à plusieurs. Présentation de cette nouvelle tendance.

 

Acheter une résidence secondaire à plusieurs

Dans la tendance actuelle du collaboratif et du logement participatif, partager l’achat d’une résidence secondaire devient une vraie tendance de fond. Réputées chères et peu occupées (le taux d’occupation est estimé à 12 % et 42 jours par an[ii]), les résidences secondaires sont toutefois toujours attirantes, car elles sont synonymes de vacances, de repos, de calme, loin de la ville !

Mutualiser son achat de résidence secondaire est aujourd’hui possible. Quelles sont les solutions envisageables ?

  • Acheter en SCI : la Société civile individuelle (SCI) permet d’acheter un bien immobilier, grâce à l’argent apporté par les associés. Chaque associé partage des parts sociales.
  • Acheter en indivision : plusieurs personnes acquièrent une fraction du bien. La division peut être égale (même pouvoir et même proportion) ou inégale, selon l’apport des différents acquéreurs.

Une résidence secondaire pour le prix d’un studio, c’est possible ?

L’engouement autour de l’achat à plusieurs des résidences secondaires est tel que des plates-formes d’achat se sont créées.
En 2013, « Je rêve d’une maison » est arrivé sur internet, imité quelques mois plus tard par Wehome. Ces sites utilisent des bases d’annonces immobilières, et permettent aux potentiels acheteurs de découvrir les biens immobiliers, et de se positionner pour un éventuel achat à plusieurs.
Les membres inscrits voient alors les autres personnes qui sont intéressées par un bien. Au-delà de la sélection des offres, une batterie de services additionnels est apportée : « Wehome permet aux co-acheteurs de gérer au mieux les charges via un outil de suivi financier simple d’utilisation. Toutes les charges payées par les co-acheteurs sont renseignées dans cet outil et réallouées automatiquement » précisent les créateurs.

Les premiers chiffres sont encore timides. L’achat d’une résidence secondaire reste plus compliqué qu’un achat traditionnel, et, au-delà de la complexité administrative, est une source potentielle de conflits.

Avec des amis ou d’autres membres de la famille, un achat de résidence secondaire à plusieurs se prépare, et doit se faire en détaillant précisément les critères, les attentes et les besoins de chacun, pour éviter le clash.

Acheter à plusieurs n’est pas encore entré dans les mœurs des consommateurs Français en matière d’immobilier, mais certains parient sur ce secteur qui pourrait émerger sur le web, comme le covoiturage.

 

[i] http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATFPS05201

[ii] étude pour ATOUT France en partenariat avec la Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services du Ministère de l’Économie,

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

Laisser un commentaire