Les incontournables de la CNIL pour un web sécurisé

incontournables cnil pour un web securise

Sur le web, prudence ! Réputation numérique, sécurisation des données, spam et piratage : si la face cachée du web fait tout pour vous atteindre, la CNIL met les bouchées doubles pour vous protéger.

La quoi ? La CNIL, ou Commission nationale de l’informatique et des libertés.

Pour un surf en toute sécurité, suivez fidèlement ces dix conseils aussi basiques qu’incontournables, bien trop fréquemment ignorés…

 

Comprendre Internet

Une seule règle à retenir : vous n’avez que peu de contrôle sur internet, tandis que le monde entier peut y suivre votre activité !
Internet n’est pas l’ordinateur sur lequel vous naviguez. Internet est une immense fenêtre mondiale, ouvrant sur un monde dont seule une infime portion s’affiche aux amateurs et sans aucune assurance d’honnêteté.

Révéler peu pour protéger mieux

Livrez aussi peu de renseignements privés que possible ! Tout ce qui s’écrit sur le web reste sur le web. Evitez les opinions politiques ou religieuses, ne livrez ni votre nom complet, ni votre numéro de portable, ne parlez pas de votre vie privée sur des sites publics…
Toute information révélée, même au détour d’un commentaire, peut potentiellement être utilisée pour vous nuire.

La valeur du pseudonyme

Votre nom n’appartient qu’à vous, il doit rester privé ! Le pseudonyme vaut de l’or, en particulier sur les réseaux sociaux ou sites de consommation : utilisez-le autant que possible, pour compliquer la tâche d’un pirate informatique en quête d’informations personnelles.
Une règle encore plus essentielle pour les enfants et adolescents…

Gare à l’image

L’image est l’élément le plus risqué du web. Pensez-y avant de cliquer ! Demandez-vous, à chaque action, si vous accepteriez de présenter ladite photo sans gêne à vos parents, votre employeur, votre conjoint(e), vos amis…
La réponse est non ? Ne publiez surtout pas. Une fois mise en ligne, vous ne contrôlerez plus votre photo, et la supprimer n’y changera rien : une image publiée laisse une trace.

Le secret du mot de passe

Comme beaucoup, vous ne disposez que d’un mot de passe unique ? Si vous n’êtes pas le seul, le risque est pourtant bien réel : plus votre mot de passe est simple et répété, plus vous augmentez le risque d’être piraté. L’astuce ? Censurez vos noms, prénoms, date de naissance. Variez les minuscules et majuscules, lettres et chiffres, et changez de mot de passe d’un compte à l’autre !

Des comptes bien gardés

Qu’il soit question de budget ou de vie privée, certains détails vivent mieux cachés. Ne communiquez vos coordonnées bancaires qu’à des sites sécurisés, ou utilisez un portefeuille en ligne de type Paypal. Ne livrez aucune information en message public !
Et côté vie privée, paramétrez : visitez les réglages de vos réseaux sociaux pour ne livrer votre profil qu’à vos amis.

Contrôlez votre e-réputation !

Puisqu’il est impossible de maîtriser l’animal internet, ne faites pas l’économie de la surveillance ! Contrôlez régulièrement votre e-réputation en tapant votre nom dans la barre de recherche.  Vérifiez les informations qui circulent, les images visibles, les comptes reliés et les liens affichés.
Un problème ? Contactez aussitôt la CNIL.

Le respect sur le web

Règle de vie essentielle tout aussi valable sur le web : ne faites rien que vous ne souhaiteriez qu’on vous fasse. Vous n’aimez pas être insulté ? N’insultez personne, même sur un blog ou un forum. Ce minuscule commentaire sur un site obscur est, comme l’image, incontrôlable… et peut faire beaucoup de mal, à l’auteur comme au destinataire.

L’astuce de l’adresse mail

Vous le savez, que vous cochiez ou non la case « recevoir des offres », vous recevrez des offres. Autrement dit, des spams. La solution est simple : multipliez les boîtes mails. Créez une adresse pour les réseaux sociaux, une autre pour les achats en ligne et inscriptions variées, une troisième pour les courriers strictement privés…
Adaptez la méthode à votre mode de vie, le nombre est illimité !

Déconnectez !

Vous ne quitteriez pas la maison sans verrouiller la porte ? Il en va de même pour un ordinateur public. Aucun problème tant que vous pianotez chez vous, sur votre portable. Mais sitôt à l’extérieur, gare aux sessions non fermées !
N’importe qui pourrait s’y connecter pour publier en votre nom ou voler des informations. Déconnectez toujours vos comptes avant de vous lever, quel que soit leur type.

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

Laisser un commentaire