Job étudiant : si vous tentiez l’insolite ?

job etudiant epouvantail

L’été, c’est le moment pour beaucoup d’étudiants d’effectuer un job saisonnier et de se constituer un pécule en vue de la prochaine année universitaire. On connaît les jobs d’été les plus courants, comme serveur ou serveuse, l’hôtellerie et la restauration étant les plus demandeuses de main-d’œuvre en période estivale.

Mais il existe des propositions de job qui sortent de carrément de l’ordinaire !
Telle cette annonce d’un fermier du Norfolk dans le Pays de Galles cherchant à pourvoir un poste … d’épouvantail dans ses plantations !

 

Son job d’été : épouvantail à perdrix…

William Yougs, c’est son nom, a trouvé preneur en la personne d’un étudiant de l’Université de Bangor. Jamie Fox, 22 ans, est donc employé à effrayer les perdrix qui saccagent les récoltes de notre paysan gallois. Vêtu d’une combinaison orange, son travail consiste à s’installer dans une chaise au milieu des champs. Un boulot au grand air, huit heures par jour, où le plus dur est de tromper l’ennui et éventuellement de supporter le mauvais temps !

L’étudiant perçoit l’équivalent de 300 euros par semaine, et semble donner toute satisfaction à son employeur qui jusque là avait tenté en vain diverses solutions pour se débarrasser des maudits volatiles.

La photo de Jamie Fox où on le voit assis emmitouflé dans un champ jouant du ukulélé (il a un diplôme de musique) a fait le tour des réseaux sociaux. Et il a même eu droit à une interview de la très sérieuse BBC. Avec l’argent mis de côté, l’étudiant compte s’offrir un voyage en Nouvelle Zélande. L’histoire nous dira si, là-bas, il pourra faire partager son expérience insolite dans la chasse aux ennemis des cultures locales…

Ces jobs étudiants de rêve… ou pas !

Alors seriez-vous, vous aussi, tenté par une offre de job original ?

En parcourant la toile, on trouve d’étonnantes propositions, comme testeur en tout genre. Cobaye en médicaments pour une société pharmaceutique ? Plus glamour, Etam, renouvelle son offre de testeuse de maillots de bain. À la clef pour l’heureuse élue, un voyage de trois semaines en Californie.

Chez BedyCasa, une agence de surfcouching (location entre particuliers à travers le monde) c’est un tour du globe qui est offert à deux étudiants pour tester l’hébergement chez l’habitant. À charge pour eux de poster sur le site de la société montpelliéraine les films de leur périple. Pour cette année le concours est clôt, et inutile de dire que les postulants étaient pléthore.

On pourra voir alors s’il reste quelques postes de « creamer » à pourvoir sur les plages de nos cités balnéaires. Mission : enduire les estivant(e)s de crème solaire et prodiguer des conseils cosmétiques. Ou encore se tourner vers le job de « dating assistant », traduire « assistant de séduction » sur Internet. Une activité rémunérée visant à arranger les rencontres pour le compte de célibataires trop timides ou débordés…

Et vous, quel job saisonnier avez-vous trouvé ?

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

Laisser un commentaire