La consommation locale bouleverse la filière alimentaire

consommation locale

Les Français ne savent plus vraiment ce qui se trouve dans leur assiette.

Ils sont près de 50% à avouer ne pas savoir de quoi se composent les produits alimentaires consommés, et 47% jugent qu’il est difficile de se procurer des produits alimentaires en étant pleinement rassuré, indique une étude « Bienvenue à la ferme » et IPSOS.

Des chiffres qui illustrent bien le contexte de défiance alimentaire et de perte de repères des consommateurs. C’est en partie ce qui explique la montée en puissance de la consommation locale !

Produits locaux : une nouvelle façon de consommer

Lorsque l’on évoque le terme de consommation locale, ce sont en fait une grande variété de façon de bien manger qu’il faut avoir à l’esprit. En effet, consommer local prend des formes très différentes.

On remarque ainsi la montée en puissance du locavorisme (produits fabriqués dans un rayon faible) qui répond tant aux besoins de produits sains que respectueux de la nature. Les motivations sont donc autant liées à une recherche qualitative qu’à des considérations écologiques.

Autre phénomène, l’attrait pour les produits estampillés « régionaux » et produits du terroir. Les produits du terroir ont une promesse : celle du goût et de l’authenticité !

Enfin, troisième volet de la consommation locale, l’envie de consommer du « made in France ». Certes, on s’éloigne de l’aspect produits du terroir et de la tendance locavore, mais manger des produits élaborés / cultivés / récoltés en France est aussi une recherche d’un aspect « local » et l’envie de développer une relation de proximité, à l’heure de la globalisation des échanges.

Preuve que les produits locaux sont en forte croissance, 80% des consommateurs disent acheter désormais des produits locaux.

Parmi eux, plus des deux tiers déclarent en acheter actuellement plus qu’avant, et ils sont presque autant (59%) à indiquer que leur consommation de produits locaux va augmenter dans les mois à venir.
Une aubaine pour toute la filière, mais au fait, où trouver des produits locaux ?

Produits locaux : où acheter les meilleurs produits et à quel prix ?

La consommation locale est en pleine mutation, et avec elle toute la chaine alimentaire. Le locavorisme est ainsi une réelle opportunité pour les petits producteurs.

Depuis plusieurs années, les affiches qui incitent à venir à la rencontre des producteurs pour profiter de ventes directes sont très nombreuses. Le locavorisme mise en effet sur des filières courtes, sans intermédiaire. Les structures coopératives ne manquent pas, mais elles ont parfois bien du mal à se faire connaître et à être visibles. Des initiatives existent pour les trouver, comme le réseau Bienvenue à la ferme, qui regroupe près de 6500 agriculteurs adhérents.

Les produits du terroir eux sont largement valorisés par des mouvements associatifs comme Produits en Bretagne ou Sud de France qui permettent de mettre la lumière sur certaines marques qui jouent la carte du local. Mais il manque parfois encore des canaux de distribution. Ainsi, l’offre de produits du terroir sur internet via le e-commerce ne semble pas encore structurée, et reste trop éclatée. Alors, pour trouver des produits du terroir, beaucoup de consommateurs se tournent vers les marques distributeurs (Reflets de France ou Nos Régions ont du Talent).

Il existe un réel équilibre entre ces différents circuits d’approvisionnement.

En effet, toujours selon les chiffres de l’étude « Bienvenue à la ferme » et IPSOS, les consommateurs achètent presqu’autant leurs produits locaux au marché (73%) que dans les grandes surfaces (68%) ou encore dans les commerces de proximité (65%) ou chez des producteurs (61%).

Finalement, trouver des produits locaux est simple : ils sont partout !

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

Laisser un commentaire