Les marchés de Noël ont-ils perdu leur magie ?

marché de noel magie

Faires ses achats de noël : plutôt en magasin ou sur un marché de noël ? Envie d’odeurs de vin chaud ? De marrons grillés ? Alors oui allez faire un marché de noël.

Les chalets bariolés débordants de jouets en bois, de produits artisanaux ou de spécialités du terroir, avec une ambiance bon enfant sous les lampions, des familles emmitouflées bravant le froid pour s’offrir un moment de féérie… le marché de Noël fait briller les yeux des petits et des grands. Ou plutôt devrait !

Car si toutes les grandes villes se sont emparées de la tradition, force est de constater que la magie n’est pas toujours au rendez-vous.

Alors pour retrouver l’authenticité, mieux vaut un tour de France des bourgades où la fête réunit population et marchands locaux !

Noël au Champs Élysées dans la polémique

Certains grands marchés font heureusement de la résistance. Ainsi Strasbourg a une réputation à tenir, avec son Christkindelsmärik dont les origines remontent à 1570. 2 millions de visiteurs attendus dans la capitale alsacienne… près d’1,3 million à Lille qui rappellent que le marché de Noël est une tradition venue du froid, toujours très vivante en Allemagne.

Depuis une dizaine d’années, elle a fait des émules un peu partout en France, avec plus ou moins de bonheur. Si ici on met un point d’honneur a jouer la qualité, ailleurs l’événement tourne à la banale fête foraine quand ce n’est pas juste une foire commerciale à peine déguisée en habits rouges.

La polémique autour du marché de Noël des Champs-Élysées résume bien la dérive. Au long du chapelet de stands installés sur la plus belle avenue du Monde, ça sent plutôt la frite, les churros et la saucisse mêlés aux mauvais parfums. Et pour les cadeaux souvenirs, le made in China fait la recette des boutiquiers professionnels. Ils louent à prix d’or leur emplacement à un organisateur privé auquel la Mairie de Paris a délégué la mission.

Pour l’enchantement, restent les illuminations…

Le retour au local et à l’authenticité

C’est dans la presse locale que Budgetmag a retrouvé le plaisir et l’esprit de Noël. Le Midi Libre s’attendrit sur le marché de Saint-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan (Gard), Ouest-France rend hommage à celui de Tiffauges (Vendée) qui anime avec un grand succès la cité de Barbe Bleue. Nice Matin salue la première du genre à Vence (Var) qui ne rassemble que des créateurs…

Cette année encore le Père Noël va démontrer ses dons d’ubiquité et garer ses rennes dans de nombreux villages de province. Ça se passe près de chez-vous et c’est souvent plus chaleureux que la foule des grandes manifestations.

Et plus ludique que la chasse aux cadeaux sur internet

Bonnes fêtes et joyeux Noël de la part de la rédaction !

boules de noel décoration

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

One thought on “Les marchés de Noël ont-ils perdu leur magie ?

  1. Sympa d’évoquer les marchés locaux, parfois bien plus « authentiques » que les gros que l’on connait tous… Au moins de nom !
    À ce propos, j’ai toujours été tentée d’aller en Alsace pour vivre le marché de Noël traditionnel… Mais j’ai entendu dire que c’était devenu assez commercial … Est-ce que des lecteurs qui connaissent pourraient me donner ( objectivement) leurs avis svp ?
    Merci

Laisser un commentaire