Je ne peux pas payer mon loyer, que faire ?

comment payer mon loyer ?

La vie est faite d’imprévus et il peut arriver qu’on ne parvienne soudainement plus à payer son loyer. Une situation qui n’a rien de honteux, tant la part du budget consacrée au logement est importante.
Selon une étude publiée en septembre 2014 par OpinionWay, 40 % du budget mensuel global des Français est consacré au logement (12 350€ par an). Car il n’y a pas que loyer ! Impôts, chauffage, travaux…

Si vous êtes en délicatesse pour payer votre loyer, n’attendez pas pour agir et demandez de l’aide.

A qui parler de vos difficultés pour payer votre loyer ?

Si vous vous apercevez que vous éprouvez des difficultés à payer votre loyer, n’attendez pas que cette situation précaire s’installe. Parlez-en immédiatement à votre bailleur si vous êtes locataire et, que vous soyez locataire ou propriétaire de votre bien, tournez-vous vers les organismes sociaux afin de solliciter des aides. Vous ne devez pas avoir honte de demander ces aides car elles vous permettront d’éviter le point de non-retour en remettant vos finances dans le vert.

  • Dialoguez avec votre propriétaire (bailleur) pour décaler un paiement de loyer si vous manquez de trésorerie ou qu’une rentrée d’argent se fait attendre. Votre bailleur préfèrera être prévenu plutôt que d’être devant le fait accompli ;
  • Demandez des aides à la caisse d’allocations familiales (CAF). Selon votre profil (ressources, lieu de résidence, montant du loyer et nombre d’enfants) plusieurs aides sont possibles comme l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement familiale (ALF) ou l’allocation de logement sociale (ALS) ;
  • Sollicitez l’assistante sociale de votre mairie ou du conseil général. Des subventions sont possibles, tout comme une aide sur les autres charges liées au logement comme les factures d’énergie et d’eau.

Remonter la pente et payer son loyer sans problème

Si le loyer est pour vous un problème, quelques actions s’imposent. Il est indispensable de réorganiser votre train de vie pour restreindre vos frais. Limitez toute dépense inutile, notamment en diminuant le budget que vous consacrez aux loisirs, en privilégiant les produits d’alimentation les moins chers (achetez en direct via des coopératives alimentaires par exemple), etc.

Si les aides de la CAF et des différents services sociaux ne vous permettent pas de sortir la tête de l’eau, cela signifie probablement que votre loyer est trop élevé pour vos revenus. Cherchez un logement plus adapté à vos moyens, en évitant qu’il dépasse le tiers de vos revenus (la fameuse règle des 33%).Enfin, si vous ne parvenez plus à joindre les deux bouts car vous êtes étouffé par vos différents crédits (prêt immobilier, crédit à la consommation, prêt renouvelable), songez au rachat de crédits.
Ce système vous offre la possibilité de réduire vos mensualités en étalant sur une nouvelle durée le remboursement de vos prêts. Une piste pour avoir un reste à vivre plus important chaque mois.

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

Laisser un commentaire