Quel est le bon taux d’humidité d’une chambre ?

Bon taux humidité chambre

Etre bien chez soi, à la maison ou dans un appartement, cela passe par une bonne température.
Oui, mais il n’y a pas que la définition de la température idéale que vous devez surveiller.

C’est aussi le taux d’humidité qui tient un rôle capital pour mieux protéger votre santé. Penchons-nous aujourd’hui sur le bon taux d’humidité à avoir dans une chambre.

L’humidité relative et le choix de la température

Pour connaître le taux d’humidité, on parle de l’humidité relative (HR). Il s’agit, pour la définir simplement, de la quantité de vapeur d’eau qui se trouve dans une particule d’air. Précisément, le taux d’humidité relative permet de connaître le ratio entre la quantité d’eau présente dans une particule d’air, par rapport à la quantité d’eau totale que peut contenir cette particule d’air. Le problème, c’est que cette humidité n’est pas fonction de la température ni de la position géographique. Même dans le désert, l’air est humide !

Pour définir le bon confort à la maison, en particulier dans une chambre, il faut ainsi trouver un subtil équilibre entre la température de l’air et le pourcentage d’humidité. Une humidité relative située entre 30 et 70% est recommandée. Certains avancent une fourchette plus précise, comprise entre 45 et 65%. Il faut rester dans cette moyenne, car un taux d’humidité extrême (trop bas ou trop haut) peut entraîner des malaises et un inconfort.

  • En dessous de 30%, le taux d’humidité est trop faible, l’air est trop sec et risque occasionner des problèmes pulmonaires ;
  • Au-dessus de 70%, le taux d’humidité est trop élevé, et favorise le risque allergique et infectieux, ainsi que le développement microbien.

Notre recommandation : avoir un taux d’humidité compris entre 40 et 50%, avec une température moyenne du logement de 20 °C.

Comment contrôler le taux d’humidité de son logement ?

Il existe des instruments qui permettent de mesurer le taux d’humidité voire même d’influer sur sa valeur. Ces appareils peuvent vous aider à contrôler l’humidité chez vous.

  • Les déshumidificateurs d’air traitent les problèmes d’humidité excessive. C’est le cas dans des maisons mal isolées, avec des infiltrations, ou dans lesquelles les vitrages sont de mauvaise qualité.
  • Les humidificateurs d’air eux, ajoutent de l’humidité dans l’air ambiant, si votre maison est souvent perçue comme sèche.

Si vous pensez que l’air de votre maison, et notamment des chambres, ne présente pas un bon taux d’humidité, alors testez-le avant d’acheter un appareil humidificateur ou déshumidificateur. Vous pouvez notamment vous équiper avec un thermomètre multifonction, ou un hygromètre qui mesure précisément ce taux.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour qu’il évalue les solutions les plus adaptées. Vous pourrez alors mener, sur ses conseils, des travaux de rénovation énergétique pour améliorer votre logement.

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

Laisser un commentaire