Rachat de crédit : pour qui, pourquoi

rachat de crédit pour qui ?

Le rachat de crédit consiste à « échanger » ses crédits contre un seul. Vous avez différents prêts, qui comprennent immobilier et consommation ou qui mixent plusieurs prêts conso. Ils existent des organismes bancaires spécialisés dans leur rachat. Leur offre : fondre toutes vos créances dans un crédit unique. Quel intérêt ? Qui est concerné ?
Le point sur le fonctionnement du rachat de crédit.

À quoi sert le rachat de crédit ?

En résumé : à réduire ses mensualités. Ce besoin est exprimé par les ménages et les emprunteurs qui ont cumulé des crédits dont le remboursement finit par déséquilibrer leur budget. Cela peut aller du découvert récurent à la difficulté, voire l’impossibilité, d’envisager tout projet, jusqu’à risquer de sombrer dans la spirale du surendettement.

La réduction de mensualité est rendue possible par le regroupement des crédits concernés sur une ligne de crédit unique, renégociée en taux et en durée de remboursement. Cette baisse de mensualité réduit mécaniquement le taux d’endettement (rapport revenus / traites mensuelles).

C’est autant d’air dans le budget, la capacité de retrouver dans tous les sens du terme du « crédit », et même d’obtenir une provision de trésorerie pour faire face aux besoins urgents.

Un des avantages du rachat ? c’est de convertir des crédits renouvelables en prêt amortissable.

Une opportunité de se sortir du piège du crédit renouvelable, à l’origine de nombreuses situations de mal ou surendettement.

À qui s’adresse le rachat de crédit ?

Aux personnes endettées en mesure de retrouver leur solvabilité une fois mis en place le rachat de crédit.

Cela signifie que cette solution ne correspond pas aux emprunteurs en situation de surendettement avérée, qui ne pourront pas plus demain honorer leurs échéances de rachat de crédit qu’ils ne peuvent aujourd’hui rembourser leurs dettes. Dans ce cas, il faut se tourner vers les services sociaux de sa municipalité, et si nécessaire saisir la commission de surendettement de la Banque de France auprès de la préfecture du département.

Sinon, tout particulier peut envisager un rachat de crédits, locataire comme propriétaire, de même que les professions libérales, engagée sur leurs biens personnels.
En revanche, les dettes des entreprises et des sociétés ne sont pas éligibles (règlement direct auprès des banques prêteuses et compétence des tribunaux administratifs ou de commerce).

Alain MION
Webmaster aguerri et rédacteur chevronné, j'écris sur ce blog dans le but de permettre à nombre d'internautes d'améliorer la gestion de leur budget, voire de trouver une solution à leur endettement.

Laisser un commentaire