Réalisez vos projets avec le crowdfunding

crowdfunding financement participatif

 

Le financement participatif (traduction de crowdfunding) est une méthode qui permet à des entrepreneurs et porteurs de projets de trouver des fonds en entrant en contact avec des investisseurs ou de généreux donateurs. Avec des établissements bancaires qui rechignent parfois à prêter de l’argent et un accès au crédit compliqué pour financer des idées innovantes, le crowdfunding fait de plus en plus d’heureux. Les chiffres font tourner la tête. Vous aussi, utilisez cette méthode pour financer vos idées !

Crowdfunding : un mode de financement alternatif et crédible

Le crowdfunding connaît un essor mondial. La mise en relation facilitée que permet internet, entre des créatifs, porteurs de projets ou autres entrepreneurs en quête de fonds, et les investisseurs, permet à des milliers de projets d’émerger. Ulule, qui se revendique comme étant le premier site de financement participatif Européen, a déjà financé plus de 5 500 projets.
MyMajorCompany, créée en 2007, et qui a notamment permis l’émergence du chanteur Grégoire, affiche aujourd’hui quelques 430 000 membres, et a collecté 18 millions d’euros, pour plus de 42 000 projets ! Notrepetiteentreprise qui décline le principe au financement de projets entrepreneuriaux, s’est lancé de son côté en 2014, et compte bien profiter de cette tendance du financement participatif pour accompagner de nouvelles entreprises. Vous l’aurez compris, les exemples de plateformes de financement participatif ne manquent pas !

Mais au fait, comment le crowdfunding fonctionne concrètement ?

Les personnes qui désirent financer leur projet doivent le présenter, de la manière la plus complète possible. Ensuite, les internautes peuvent participer financièrement. Selon les plateformes, et selon les financements demandés, ce financement peut-être totalement désintéressé (sans contrepartie) ou être un véritable placement, avec des intérêts cumulés. Il est ainsi possible de placer son argent en aidant à la création d’œuvres sociales et solidaires, tout en récupérant des intérêts. Magique.

Nous pouvons aussi citer, plus récemment, le projet des salariés du quotidien régional « Nice-Matin », qui ont lancer un projet pour éviter l’arrêt du journal qui les emploie.

Séduire les internautes sur les plateformes de crowdfunding

Comment séduire les membres et les inciter à participer à votre projet ? Voici une liste de conseils que nous vous recommandons d’appliquer afin de mener une campagne de collecte de fonds avec succès.

  • Ne vous lancez pas en 5 minutes : l’inscription, comme le remplissage de votre fiche projet peut se faire en quelques minutes. Oui, mais prenez plus de temps. Préparez déjà les comptes sociaux (Facebook, Twitter), un argumentaire calibré, un logo, des images… Vous devez donner de la consistance à votre projet.
  • Evaluez ce qui fait une bonne campagne : en fonction de la plateforme sur laquelle vous vous inscrivez, les projets à succès ne sont pas toujours les mêmes. Regardez comment sont construites les campagnes qui ont connu la réussite, et celles qui ont échoué…
  • Co-mmu-ni-quez : vous demandez aux internautes de financer un projet. Adressez-vous à eux, sincèrement, et utilisez un ton impliquant, loin des discours déjà tout préparés.
  • Soyez raisonnable : si votre projet nécessite 5 000€, n’en demandez pas 15 000 ! Ne sous-estimez pas vos besoins, mais ne les gonflez pas trop non plus, au risque de ne jamais avoir votre projet financé à 100%.

Le participatif vit de belles années. Suite à ces plateformes de financement de projets, nous avons également vu venir l’émergence de l’habitat participatif, qui consiste à construire des résidences à plusieurs.

Stéphanie PILATES
Pleine de vie, je suis heureusse de vous faire part de mes bons plans pour prendre soin de vous et économiser ci et là ! Budgetmag.com est le suppport idéal pour cela : un magazine en ligne et ses moultes conseils rien que pour vous !

Laisser un commentaire