J’ai testé pour vous… le travail à domicile en freelance

travail domicile freelance

 

Un temps de travail sur-mesure, rêve ou cauchemar ? Si le travail à domicile fait rêver, le freelance n’en évoque pas moins… tout en terrifiant nombre de salariés.

Revenus aléatoires et budget ceinturé, absence de sécurité et solitude ? Ou renouveau permanent et cagnotte gagnante, gestion du temps et liberté ?

Avant d’offrir un lifting à votre job, suivez le guide !

 

Le budget du freelance, le salaire de la peur

Le budget du freelance, c’est le salaire de la peur. Il n’est soumis à aucune limitation, dans un sens ou dans l’autre : contrairement au salarié en télétravail, pas d’assurance ni de fiche de paye pour l’indépendant !

Vous touchez le gros lot un mois, investissez dans les pâtes celui d’après. Le secret est double.

Le secret ? Ne jamais cesser de prospecter, améliorer ses compétences en continu et fidéliser les clients… tout en constituant un coussin financier, indispensable en cas de coup dur.

L’autogestion du freelance en question

Patron et employé, vous êtes l’un et l’autre à la fois. Autrement dit ? Vous ne recevez pas d’ordres… ni d’aide, d’encouragements ou de félicitations. Quel que soit le problème, à vous d’offrir une solution !

Vous êtes à la fois commercial et comptable, gérant et ouvrier : à vous les comptes et les crédits, la prospection et la relation client. Un fonctionnement aussi gratifiant qu’instructif, mais très solitaire… et nécessitant une organisation militaire.

Quand la maison est un bureau

Vous évitez les bouchons et les métros bondés, savourez une salade maison au déjeuner et travaillez en chaussettes. Cerise sur le gâteau, le gain de temps se traduit en économies conso !

Y aurait-il un vice caché ? Une simple frontière à délimiter, sans doute : pas toujours simple de se concentrer à la maison. Un coup de fil, la sonnette, les enfants qui appellent ou les courses à faire : la vie privée déborde sur le travail, et la réciproque est tout aussi valable.

Pas de quartier, délimitez votre espace de travail et ne le quittez qu’une fois votre tâche achevée !

Travail, domicile et freelance, trilogie gagnante ?

Tous les freelances vous le confirmeront : travailler à domicile n’a rien d’idyllique. Peu d’entre eux, en revanche, reviendraient en arrière. Les gratifications sont à la hauteur du défi, dit-on…

Vous êtes accro à la fiche de paye ou aux potins de machine à café ? Inutile de tirer un trait sur le freelance ou le travail à domicile, il vous suffit de dissocier les deux.

A l’ère du télétravail et du coworking, restez indépendant en espace collaboratif ou travaillez de chez vous en restant salarié !

Laisser un commentaire